Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 12:57

~~Lettre d'information EELV CommuniquÉ Départementales 2015 : L’écologie en avant A l’occasion des élections départementales des 22 et 29 mars prochain, qui se tiendront sur l’ensemble du territoire suite à la réforme territoriale, Europe Ecologie – Les Verts sera présent sur prêt de la moitié des 2054 cantons renouvelés. Le niveau de participation des écologistes pour des élections départementales est inédit. C’est la première fois que EE-LV présentera autant de candidat-e-s à ce scrutin. Des stratégies cohérentes avec les situations locales Dans plus de 40% des cas, EE-LV participera à des dynamiques écologistes et citoyennes en partenariat avec au moins une force de la Gauche alternative telles que le Parti de Gauche, le Parti Communiste Français, Ensemble ou Nouvelle Donne. Dans plus du tiers des cantons, EE-LV présentera des candidatures de rassemblement écologistes et citoyennes autonomes de tout autre parti politique. Dans un peu moins de 17% des cantons, EE-LV présentera des candidatures en accords avec le Parti Socialiste. Principalement en Seine-Saint-Denis, Meurthe et Moselle, le Loiret, la Loire, la Dordogne, la Gironde, les Deux-Sèvres et le Vaucluse. Notamment dans la Somme, sur un tiers des cantons de l’Essonne, une partie de l’Allier et des Alpes-de-Haute-Provence, EE-LV participera à un rassemblement avec le PS et le PCF. Ecologie, Citoyenneté, Solidarité Quelle que soit la stratégie choisie localement, les écologistes développeront lors de cette campagne leurs propositions autour des valeurs citoyennes, écologistes et solidaires. Les éléments qui ont été pris en compte localement pour construire les différentes stratégies sont : la participation commune à des luttes locales, l’appréciation portée sur les bilans des exécutifs départementaux sortants, la capacité à construire un projet politique partagé et renouvelé, la capacité des éventuels partenaires à prendre en compte les enjeux écologistes, et bien sur le poids électoral de l’extrême droite. Ainsi, dans certains départements, des accords de désistement et/ou de soutiens réciproques ont pu être mis en œuvre avec tout ou parti des potentiels partenaires de Gauche sur la base d’un accord. Mais surtout, sur de nombreux cantons, les instances locales d’EELV ont choisi, de façon unilatérale et sans contrepartie, de ne pas présenter de candidat-es. C’est notamment le cas en Provence-Alpes-Côte d’Azur, en Lorraine, en Picardie, en Normandie, en Languedoc-Roussillon ainsi qu’en Midi-Pyrénées.

Partager cet article

Repost 0
Published by Serge Borvon Europe Ecologie les Verts
commenter cet article

commentaires